LESIONS DU LONG BICEPS: LE POINT DE VUE DU CHIRURGIEN (par le Dr Christophe LECOQ)



II. TRAITEMENT CHIRURGICAL

Le traitement chirurgical des lésions du LPB ne s’envisage qu’après échec du traitement médical (Dr Zakarian).

1.Les techniques chirurgicales :

a. La ténotomie : Elle consiste en la section du tendon du LPB, soit près de son insertion sur la bourrelet soit au niveau de la rupture partielle. Elle se réalise sous arthroscopie. Les suites opératoires sont simples et rapides avec immobilisation courte à visée antalgique et rééducation immédiate.

Galerie : Photo 16

b. La ténodèse : Elle consiste à sectionner le biceps et à le réinsérer sur l’extrémité supérieure de l’humérus. Elle peut se réaliser à ciel ouvert ou sous arthroscopie. Sous arthroscopie, différents méthodes et moyens de fixation peuvent être utilisés (ancres, vis d’interférence). Dans les cas de rupture totale du LPB, il faut aborder chirurgicalement la gouttière, chercher et remonter le tendon le plus haut possible afin de redonner la tension et donc la morphologie du corps du biceps.
La rééducation passive est débutée immédiatement mais le travail actif commencera 6 semaines après le geste chirurgical.

Galerie : Photo 17

La différence de fréquence des douleurs et des spasmes musculaires entre la ténotomie et la ténodèse n’est pas significative. La ténotomie chirurgicale entraîne peu de modification esthétique contrairement à la rupture traumatique du LPB (bras en « Popeye »). Ainsi la différence du résultat esthétique avec la ténodèse est minime.
En pratique, la ténodèse sera proposée aux patients les plus jeunes, les plus sportifs, les plus musclés, chez les hommes surtout.

c. Réinsertion des SLAP lésions : Lorsqu’il y a désinsertion pathologique du LPB, il peut être licite de le réinsérer au bord supérieur de la glène. Sous arthroscopie, le bord supérieur de la glène est avivé, la lésion est débridée et réinsérée à l’aide d’ancres ou de plots résorbables. Le membre est immobilisé 6 semaines. La récupération des amplitudes passives est immédiate mais le travail actif ne débutera qu’à partir de 6 semaines.

Galerie : Photos 18 à 20

2. Les indications :


a. SLAP :
  • Les SLAP I et III seront débridées.
  • Les SLAP II seront réinsérées chez les patients de moins de 40 ans pratiquant des activités de lancer. Pour les autres, une ténotomie ou une ténodèse sera réalisée.
  • Les SLAP IV seront débridées ou réparées chez les patients de moins de 40 ans pratiquant des activités de lancer. Pour les autres on réalisera une ténotomie ou une ténodèse.
  • Lorsqu’il y a une symptomatologie d’instabilité gléno-humérale associée, il faut réparer dans le même temps le décollement de Bankart.

b. Ruptures :
  • Partielle : Une ténotomie ou une ténodèse sera indiquée en fonction de l’âge, de la demande du patient et des lésions de coiffe associées.
  • Totale : Chez les patients jeunes ayant une demande esthétique et de force, une ténodèse à ciel ouvert sera proposée. Sinon, l’abstention est le plus souvent recommandée.

c. Instabilité : Il n’y a pas de place pour la réparation de la gouttière et du ligament coraco-huméral. Seule la ténodèse du LPB est indiquée. Parallèlement, le sous-scapulaire devra être réparé en fonction des éventuelles lésions qu’il présente.

d. Tendinites : Ce n’est qu’en cas d’échec des traitements médicaux qu’une arthroscopie sera indiquée. Elle permettra de réaliser une exploration complète du LPB et des autres éléments gléno-huméraux. En cas de tendinite isolée une ténotomie voire une ténodèse sera indiquée (certains auteurs réalisent des téno-synovectomies sous arthroscopie).

Il faut insister sur la fréquence élevée des lésions du biceps occasionnant des douleurs antérieures d’épaule. Il faut savoir y penser, les rechercher et ne pas hésiter à les traiter de façon radicale en raison de l’efficacité sur la douleur et de la bonne tolérance clinique de la ténotomie et de la ténodèse.




 


Articles médicaux et conseils
Actualité
Médicalisez votre événement sportif ou votre spectacle
Galerie photos
Qui est Dominique SAPPIA ?
Prochainement votre boutique
Liens
Adresse - Mail
Retour accueil
Dominique SAPPIA - Kinésithérapeute et Ostéopathe du sport et des spectacles
sappiasports.com
Articles Médicaux et Conseils
Déposez votre adresse e-mail
pour recevoir notre lettre d'information